Échange Humanitaire No. 1 : Bulletin d’information
by ODI March 1994

Dans ce numéro…

Voici le premier envoi de documents du Réseau “Aide d’Urgence et Réhabilitation ! Nous sommes certains que le Réseau, grâce à la participation de ses membres, deviendra au cours des prochaines années un mécanisme efficace et précieux d’échange d’informations dans le domaine du secours et de l’aide humanitaire. Nous sommes évidemment heureux d’avoir pu concrétiser une idée conçue il y a deux ans.

 

Le Bulletin d’Information présente des informations d’intérêt professionnel pour les membres du Réseau, sous les six rubriques Réactions, Actualité, Mise à jour, Stages de Formation, Conférences et Publications.

 

Nous souhaitons gérer un Réseau qui puisse à la fois servir et appartenir aux membres. La rubrique Réactions donnera donc aux membres du Réseau l’occasion de faire des observations sur le contenu des numéros précédents et d’exprimer leurs opinions quant au fonctionnement et au développement futur du Réseau. Ce premier numéro consacre la rubrique Réactions à une explication des origines du Réseau, de ses objectifs et de ses projets d’avenir.

 

La rubrique Actualité fournit des informations sur des thèmes choisis, susceptibles d’intéresser les membres du Réseau et, au besoin, des adresses utiles. Dans ce numéro, cette section présente des informations concernant : l’expérience des ONG américaines en matière d’assurance contre les risques de guerre ; le projet de l’Office Humanitaire de la Communauté Européenne (ECHO) visant à instituer un cours européen de troisième cycle pour un Diplôme d’Aide Humanitaire Internationale ; une initiative soutenue par OXFAM et NOVIB visant à créer un réseau de soutien pour les agents humanitaires ayant travaillé dans des zones de conflits ; une description du Système d’Information sur la Nutrition des Réfugiés récemment établi par le CAC/SCN de l’ONU en collaboration avec plusieurs ONG internationales et locales ; et finalement un article qui présente la Décennie Internationale pour la Réduction des Catastrophes Naturelles instituée par l’ONU.

 

La rubrique Mise à jour présente des informations sommaires au sujet des urgences humanitaires actuelles ou latentes, s’inspirant d’une série de sources : ONU, bailleurs de fonds, académiques. Ce chapitre est destiné aux membres du Réseau n’ayant pas accès à de telles sources et souhaitant être tenus au courant de la situation dans ces zones et des opérations d’urgence en cours.

 

La rubrique Publications présente un résumé de certains livres et rapports récemment parus et signale d’autres publications et journaux pouvant intéresser les membres. Une liste des derniers articles parus dans le journal “Disasters” (Sinistres) figurera régulièrement sous cette rubrique.

 

La rubrique Conférences fournit des informations sur des conférences et réunions à venir se rapportant aux activités des membres du Réseau. Dans la mesure du possible, des rapports sur les récentes conférences et réunions seront présentés.

 

En plus de ce Bulletin d’Information, cet envoi inclut trois Dossiers Thématiques, dont deux présentent l’expérience particulière d’opérations de secours dans le cadre de la sécheresse en Afrique Australe pendant 1992-93. Le troisième rapport rend compte des opérations d’aidehumanitaire en Bosnie (ex-Yougoslavie).

 

Le premier dossier, préparé par Tine Dusauchoit, décrit un système innovateur d’information, la Célula Inter-Secções établie par MSF au Mozambique en 1992, auquel plusieurs autres ONG fournissent des données. Le système classe les districts selon leur état nutritionnel et sanitaire, soulignant ceux qui ont besoin d’attention immédiate.

 

Les bulletins mensuels produits par le système sont utilisés par les organisations chargées d’opérations d’urgence à grande échelle au Mozambique pour décider de l’affectation des ressources. Le modèle CIS, ou variantes, pourrait éventuellement s’avérer utile pour d’autres programmes d’urgence où les ONG interviennent dans une grande partie de la zone touchée.

 

Le deuxième dossier, préparé par Derrina Mukupo, présente le PPM (Programme de Prévention de la Malnutrition) en Zambie. Le Programme fut le résultat d’une politique délibérée du nouveau gouvernement visant à contourner les mécanismes existants de distribution d’aide jugés inefficaces et trop étroitement associés au régime précédent.

 

Par conséquent, le PPM compta presque exclusivement sur les ONG et les hôpitaux de mission pour la distribution de 250.000 tonnes de maïs, essentiellement sous forme de “food for work” (vivres contre travail), en collaboration avec des comités locaux. Bien que la structure du PPM fut mise sur pied très rapidement, tout porte à croire que le mécanisme fut efficace. Bien qu’ayant été conçu dans le cadre d’une situation exceptionnelle, cette expérience pourrait être source d’enseignements pour d’autres opérations de secours communes (gouvernement/ONG).

 

Le troisième dossier, préparé par Mark Duffield, présente les caractéristiques et les conséquences du conflit en Bosnie, le fonctionnement de la Force de Protection des Nations-Unies (FORPRONU), l’organisation de l’opération d’aide humanitaire et les enjeux de la situation. Les opérations en Bosnie sont en large mesure sous la direction de l’ONU, mais les ONG, créées dans de nombreux cas spécifiquement à cause de la situation en ex-Yougoslavie, jouent un rôle important. Pour les membres du Réseau qui ont pour seule source d’informations la couverture des médias internationaux, le dossier constitue une introduction précieuse aux opérations et souligne les ressemblances et les divergences par rapport aux opérations d’aide humanitaire en Afrique.